Galibier

Besoin de vélo

Cyclisme et entraînement

Entraînement facile

Publié dans cyclisme

 

 

 

 

 

J'ai passé pas mal de temps à lire des bouquins, des articles, à discuter avec d'autres cyclistes… Je roule maintenant vers la soixantaine, et après des milliers de kms parcourus, je constate que la pratique sportive du vélo peut finalement se résumer ainsi : Mettre du braquet, tourner rapidement les jambes et faire en sorte que ça dure longtemps…  En d'autres termes : De la force, de la vélocité et un seuil élevé…

 

A partir de là on peut concevoir de découper, segmenter, organiser son entraînement en différentes phases spécifiques et ciblées en fonction d'objectifs précis. Bien entendu c'est ce que font la plupart des compétiteurs de haut niveau.

 

Maintenant lorsqu'il s'agit d'une pratique de loisir sportif, même si l'on souhaite participer à des courses ou à des cyclosportives, est-il nécessaire de mettre en œuvre de tels protocoles d'entraînements? Avec le recul je dirai que cela n'est pas vraiment justifié. Sauf si bien sûr l'aspect technique vous intéresse et que vous en tirez une motivation personnelle. Mais au final cela ne changera pas significativement votre niveau.

 

Pour ce qui me concerne, si je m'en réfère à ma pratique actuelle, je constate que simplement en mettant du braquet lors de mes sorties et en appuyant fort sur les pédales, en utilisant de surcroit les résistances naturelles comme le vent ou les bosses,

je m'en sors très bien ainsi. Au gré de ma longue sortie hebdomadaire (autour de 3h00) sur un terrain généralement vallonné, j'alterne naturellement des séquences de force, de puissance, de vélocité, de seuil, de pma… Assis, en danseuse… Tout y passe… Ou alors rien… Car je fais avant tout selon mes sensations et mes envies du moment.

 

Si j'associe cela à quelques courtes séances de rythme avec des cyclistes d'un niveau supérieur au mien, le résultat est même tout à fait satisfaisant. Vous pouvez donc si vous avez déjà une pratique de base correctement établie opter pour cet "entraînement facile".

 

Pour résumé, prenez simplement du plaisir à rouler. Vous êtes en forme vous foncez… Un peu fatigué? Vous faites de la ballade… Le vélo c'est pas compliqué…

 

Bonne route 

GR

 

 

 

 

 

 

 

04:58 - 1/01/2012


Page précédente Page suivante
Description
Après pas mal d'années de VTT, je suis passé depuis 2003 au cyclisme sur route. Même s'il s'agit toujours de faire du vélo, l'approche en est assez différente. Je vais essayer de vous faire partager mon expérience et donner ainsi quelques pistes pratiques à ceux qui débutent dans ce sport. J'ai 62 ans et roule pour le plaisir. A+. GR.



Accueil
Qui suis-je ?
Tous les articles